Commentaire d'un texte de Pascal sur le moi TL

Celui qui aime quelqu'un à cause de sa beauté, l'aime-t-il ? Non car la
petite vérole, qui tuera la beauté sans tuer la personne, fera qu'il ne l'
aimera plus. Et si on m'aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m'aime-t-on, moi ? Non,
car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même. Où est donc ce moi,
s'il n'est ni dans le corps ni dans l'âme? Et comment aimer le corps ou l'
âme, sinon pour ces qualités, qui ne sont point ce qui fait le moi, puisqu'
elles sont périssables ? Car aimerait-on la substance de l'âme d'une
personne abstraitement, et quelques qualités qui y fussent ? Cela ne se
peut, et serait injuste. On n'aime donc jamais personne, mais seulement des
qualités. Qu'on ne se moque donc plus de ceux qui se font honorer pour des charges et
des offices, car on n'aime personne que pour des qualités empruntées.

Pascal



Le texte de Pascal traite de la notion de conscience, du « moi » c’est-à-dire de la personne, à travers une réflexion sur le sentiment amoureux. Dans cet extrait, l’auteur cherche à savoir ce que nous aimons au juste lorsque nous prétendons aimer quelqu’un, si nous l’aimons réellement c’est-à-dire pas seulement pour ses caractéristiques susceptibles de disparaître avec le temps mais aussi pour sa personne, pour ce qui persiste au-delà des changements. Il y répond en déclarant que nous n’aimons jamais une personne, mais seulement des qualités, qui déterminent l’individu mais qui ne sont pas l’individu. La thèse de l’auteur semble être en contradiction avec celle de l’opinion commune qui prétend qu’une personne est quelqu’un, un tout susceptible d’être aimé. En effet, l’amour n’est-il pas un sentiment qui nous dirige vers un être, un individu vivant. Par conséquent, nous nous demanderons avec l’auteur ce qu’est le « moi », s’il est seulement une substance ou s’il est fait de qualités. Le texte se déploie en trois étapes principales : dans un premier temps, de la ligne 1 à la ligne 4, Pascal montre, à travers l’exemple de la beauté et des facultés intellectuelles , que nous aimons seulement des qualités. Puis, dans un second temps, de la fin de la ligne 4 à la ligne 10, il considère que

Pour accéder à la suite, entrez votre code ci-dessous

Cliquez sur le drapeau de votre pays pour obtenir le N° de téléphone à composer . Appelez ce numéro, on vous donne le code d'accès à entrer dans le formulaire ci dessous. Cliquez sur Ok : vous accédez directement à la suite du document. Ce code est valable une fois (il est valable tant que vous n'avez pas fermé votre navigateur).

Votre navigateur doit impérativement accepter les cookies

Paiement sécurisé par Rentabiliweb
Solutions de paiements sécurisés
Secure payment solution
Choisissez votre pays et votre moyen de paiement pour obtenir votre code
Please choose your country and your kind of payment to obtain a code
Votre navigateur doit accepter les cookies
Please check that your browser accept the cookies


Copyright © Philocours.com 2017